Les Journées Européennes du Patrimoine 2019

Les 36e Journées Européennes du Patrimoine du 21 et 22 septembre 2019 ont opportunément conduits de nombreux promeneurs au Prieuré du Bourget du Lac. Ces journées ont été animées par l’Association des Amis du Prieuré et du Patrimoine qui a souhaité cette année les illustrer par une exposition « Expressions du Lac » sur le thème des Arts et des Artistes dans leurs diverses expressions autour du Lac.

Dans les roseraies aux floraisons abondantes et parfumées du très romantique ‘Jardin à la Française’ du Prieuré, la photo a trouvé une place de choix, 14 photographies toilées et géantes tendues sur des structures de bambous et plantées dans les pelouses, ont été disposées dans la longue perspective de l’allée centrale en terrasses et sous les tonnelles fleuries. Évocatrices du lac, de la lumière de ses eaux et de ses ciels, de sa flore, de la faune sauvage des roselières, ces images se sont parfaitement intégrées dans le jardin et ont magnifié fontaines et statues sous le regard séduit des très nombreux visiteurs, mais d’autres belles surprises les attendaient dans les salles du Château Prieuré !

Des artistes amoureux du lac, eux l’ont évoqué diversement, tableaux textiles originaux et colorés, aquarelles, peintures abstraites, figuratives où chantaient les bleus et les ors, photos stylisées interprétées en décors fascinants, paysages miniaturisés reproduits au pinceau sur des œufs naturels, créations de poteries et de céramiques qui évoquaient la terre riche de ses rives.
Rives si souvent célébrées par Lamartine, Honoré de Balzac, Georges Sand,et d’autres encore dont les vers et les textes figuraient en bonne place dans la salle du Réfectoire des moines
et en ont permis une relecture évocatrice.

A leur côté figuraient aussi les ouvrages d’artistes peintres, d’historiens et d’auteurs locaux, empreints d’émotions en particulier celui de François Richard ancien maire de la commune qui a tant aimé et œuvré pour la conservation du patrimoine Bourgetain. Un ouvrage remarqué, celui de Mme Geneviève Frieh- Giraud : La navigation sur le lac du Bourget, des origines à nos jours, il raconte les péripéties de la pèche, de la batellerie mais aussi de la navigation de plaisance sur ces importants axes de communication, histoires passionnantes remarquablement illustrées.

Une promenade « découverte des sites » (commentée par notre (sociétaire) et guide du patrimoine Mme Santelli), a passionné un très nombreux public d’amateurs (plus d’une centaine) au cours des quatre visites organisées pour ces journées mémorables dans le Prieuré, l’Église St Laurent et les Jardins.

Une organisation remarquable de ces journées pour des Sites Remarquables et faut-il le rappeler ! Classés au Registre des monuments historiques, ont eu la faveur d’un public nombreux et amoureux du patrimoine.

Les visites organisées parallèlement par l’office du Tourisme de La Rivièra des Alpes à Aix les Bains, sur le Site du Château Thomas II, ont bénéficié d’une très bonne fréquentation.


Château de Montfleury - Avressieux le 3 juillet 2019

Treize personnes de l'association sont accueillies sur place par l'actuel propriétaire du Château, Marc Prière, artiste peintre, incroyable collectionneur, et personnage haut en couleurs qui nous fait un bref historique des lieux.

Ancienne maison forte du XIIIe siècle, dont il reste la tour sarrasine, le château se situe sur la commune d'Avressieux dans l'Avant-pays savoyard entre St Genix sur Guiers et Pont de Beauvoisin.

Remanié au XVIe siècle avec un corps de logis et une tour hexagonale par les seigneurs de Montfleury, branche de Mareste, et élevé au XVIIIe siècle en baronnie, il sera complété au XIXe avec une aile construite dans un style renaissance par le baron de Mareste, passionné d'art et de littérature, ami de personnages illustres, Joseph de Maistre, Stendhal... et compagnon d'Alberthe de Rubempré. Il lui vendra le château et le domaine en 1858.

C'est un lieu insolite, avec des salles restaurées et un mobilier des XVIe et XVIIe siècle, de nombreux coffres : cuisine, chambre du châtelain, chambre de la baronne Alberthe de Rubempré, elle-même artiste peintre, graveur, cousine de Delacroix, et amie de Mérimée, Stendhal, Liszt, Rossini...

C'est aussi un musée avec de nombreuses collections :

  • la céramique avec une rétrospective de poteries de toutes les civilisations,
  • la paléontologie avec des fonds depuis 540 millions d'années,
  • l'archéologie militaire avec une exposition d'armes à feu du XIVe au XXe siècle : fusils, pistolets, casques divers, armures (1er musée privé national)
  • les cycles : l'ancienne salle des gardes sert d'exposition pour les vélocipèdes, grands bi, draisiennes de 1820 à 1930 (2ème musée national)...
  • et une étonnante collection d'art populaire.
  • Enfin une dépendance sert de musée des outils d'autrefois.

Quand Marc Prière fait l'acquisition du Château en 1972, c'est alors une colonie de vacances, il passera des dizaines d'années à la restauration et à l'aménagement du lieu aidé de son fils Raphaël, artiste peintre lui aussi.

Pique-nique dans la cour, démonstration de grand bi par le châtelain, rencontre avec Raphaël Prière, au milieu de ses toiles, notamment des paysages, qui révèlent son talent de coloriste... Une journée foisonnante, qui se termine à la cascade de Glandieu, proche de Brégnier-Cordon, le fief de Maurice Curty.

Les armoiries des de Mareste : « A Dieu seul je m'areste »
Ma vie de château, Marc PRIERE, Edition Script


Sortie le Dimanche 7 juillet 2019 à la Chapelle des Combes de Bonvillaret

chapelle

Après les températures éprouvantes d’une semaine caniculaire , la sortie dans le massif de la Maurienne et plus particulièrement dans la commune de montagne de Bonvillaret au dessus d’Aiguebelle était de bonne augure pour une promenade ce début du mois de juillet avec une dizaine d’Amis du Prieuré.

C’est au hameau des Combes à plus de 900 mètres d’altitude que Katia Delcourt nous avait donné rendez vous auprès de la Chapelle du 17ème siècle plusieurs fois reconstruite aux cours des siècles puis restaurée récemment (de 2016 à2018), grâce à la solidarité de toute une Commune , de mécènes et des compétences et talent d’artisans et d’artistes, défiant ainsi les affres du temps et l’ inévitable oubli.

La Chapelle blanche sans apparat se signale au cœur du hameau des Combes par une simple croix de bois sculptée plantée devant la porte ; tout juste dépasse du toit le support en bois d’une cloche datée de 1633 ,classée à l’inventaire des Monuments Historiques. Aujourd’hui pour la fête annuelle du hameau la Chapelle restera ouverte , une messe y a été dite le matin et des visites à la demande se feront tout au long de la journée.

Guidés par Katia nous découvrons l’intérieur de l’édifice et immédiatement sommes sous le charme peut être du à la clarté diffusée par le verre coloré de l’unique vitrail ou la blancheur des murs aux formes adoucies par un chaulage récent . La pièce unique de la chapelle est meublée de deux rangées de bancs d’un bois clair taillés par Roger Cordel le menuisier, à mème les « arolles » de la forêt voisine.

Sur le blanc du plafond s’expriment en couleurs pastels des entrelacements de guirlandes de feuilles et de fleurs autour de médaillons qui figurent le portrait de quatre évangélistes, médaillons dont les peintures effacées ont été nouvellement réintroduites grâce au travail minutieux de recherche puis de restauration des artistes qui ont bénéficié d’aides et de subventions diverses.
Le retable baroque aux traditionnelles colonnes torses enguirlandées de roses et de feuillages encadre la peinture d’une Vierge à l’enfant.

La chapelle est dédiée à Saint Bernard de Menthon patron des alpinistes des voyageurs et des gens du pays. mais pour nous, visiteurs , c’est une impression de douceur et de gaîté qui a dominé ..

Nous avons pu, attablés à l’abri de confortables chapiteaux partager avec de nombreux autres convives un repas copieux préparé dans le hameau même, il va sans dire que tous les produits dégustés étaient du terroir et délicieux , la fête a été complète chansons musiques bonnes blagues et rires furent de la partie accompagnés de trois accordéonistes sympathiques et virtuoses.

Nous quittons heureux le hameau, sa rusticité, sa chapelle, ses fermes, maintenu vivant et authentique grâce à l’action de gens de bonne volonté, un endroit où une modernité pourtant indispensable a su respecter un coin secret de l’âme humaine, aux Granges de Bonvillaret .C’est ici dans ces montagnes de Maurienne que nous avons aimé venir.

polentaaccordeon


L’Après Concert

Succès et émotions lors de la soirée du 29 juin pour le groupe vocal COUP D’CHOEUR, dans la cour d’honneur au COEUR même du Prieuré du Bourget du Lac, où une quarantaine de choristes sous la conduite de Marie Françoise Grasset ont interprété avec brio des airs célèbres de La Chanson française contemporaine.

Le public venu nombreux a plébiscité avec vigueur et enthousiasme les textes et les musiques populaires interprétés par ces choristes talentueux accompagnés d’une gestuelle extrêmement esthétique et dynamique. Les lumières colorées et mouvantes des projecteurs situés au pied des murs du Château Prieuré et des arches imposantes de l’Église St Laurent ont assuré la mise en valeur de ce décor naturel.

La température agréable dans l’air parfumé par les roseraies, la fraîcheur dispensée par fontaine et bassin de ce magnifique jardin à la française, ont contribué à la réussite de cette soirée. Le but à atteindre …fut bien atteint ce soir-là, par l’association des Amis du Prieuré et du Patrimoine organisatrice, dont la vocation est de faire découvrir ce précieux patrimoine à tous les publics.

Journées Européennes au Bourget du Lac : "Rendez-Vous aux Jardins"

Rendez-vous dans le beau Jardin du Prieuré au Bourget du Lac. Ce samedi 8 juin on pouvait s’y promener et y admirer la floraison des rosiers anciens aux espèces rares et odorantes.
 
L’Association des Amis du Prieuré et du Patrimoine présentait des animations et des ateliers créatifs de qualité installés dans la cour d’honneur, ils ont accueilli les petits et les grands. Katia Delcourt céramiste talentueuse de l’Atelier des Arts de Cognin a bien voulu conduire le modelage des figurines de petits animaux des jardins. (Escargots, oiseaux, tortues etc.) Eustache Giffard a une nouvelle fois fait bénéficier le public de son expérience et de ses conseils judicieux de jardinier en faisant pratiquer aux néophytes l’art du rempotage ; des pots de terre cuite ont été décorés sur place.
 
Cette année encore l’association des Bourgeons du Lac, Jardins partagés, avec la contribution de ses membres et de Mikael Munier a organisé un troc de plans de fleurs et de légumes auprès d’un public toujours curieux.
Avec une météo défavorable le dimanche 9 juin, les ateliers se sont abrités et installés sous les ogives du cloître et ont pu se dérouler dans une ambiance conviviale et chaleureuse. S’y sont établis entre le public et les participants de nombreux contacts fructueux.
 
Tous les modelages de céramiques seront cuits par Katia Delcourt et restitués aux créateurs, et tous les repiquages et rempotages des fleurs et les légumes offerts trouveront bientôt place dans les jardins.
 
De belles initiatives pour ces journées et un grand merci aux Associations locales pour leur fidèle et généreuse participation.


Dauphiné Libéré du 3 février 2019

DL20190203

Assemblée Générale des Amis du Prieuré et du Patrimoine le 31 janvier 2019 au Prieuré

Mot d’accueil de la Présidente

Madame Dominique Curty accueille l’assistance, remercie de leur présence ce soir les participants et en particulier Monsieur Luc Berthoud, Conseiller départemental et Maire de La Motte Servolex.

La Présidente Dominique Curty renouvelle ses condoléances au nom de l’Association aux familles des adhérents décédés au début de l’année 2018, MM. Jean Suspène, Marcel Blanc et Bernard Foray.

ORDRE DU JOUR

I – RAPPORT MORAL ET D’ACTIVITÉS 2018.

Rôle de l’association
- Après avoir évoqué l’historique, l’administration et le mode de gestion de l’association qui compte aujourd’hui 126 adhérents, la Présidente rappelle que conformément à ses statuts l’association a pour vocation la conservation, la mise en valeur dans la commune des monuments, des sites historiques et archéologiques.
Ce rôle est devenu quasiment impossible à tenir lorsqu’il s’agit de bâtiments classés au registre des monuments historiques, leur restauration atteignant des coûts exorbitants.
- Toutefois grâce à l’opiniâtreté et à la vigilance de quelques passionnés éclairés, l’association est parvenue récemment à sauver d’une disparition assurée, une porte ancienne datant du 15è siècle qui gisait en piteux état dans la Crypte de l’Église St Laurent. Cette porte dont la conservation a été financée entièrement par les amis du Prieuré et du patrimoine en 2016, vient en ce beau jour du 31 décembre 2018, d’être fixée au mur de la chapelle latérale droite à l’entrée de l’église, où elle sera enfin abritée et admirée.
Applaudissements et satisfaction exprimés par les participants.
- La culture pour tous, l’accès au bien-être des Bourgetains pour une meilleure qualité de leur vie au quotidien dans un environnement respecté, reste notre engagement. C’est un vaste programme que nous tenterons ensemble et modestement de réaliser. La réussite des actions de l’année 2018 nous incitent en 2019 à prendre le pari de former, en concertation et au sein des commissions, de nouveaux projets dynamiques, afin de donner un supplément d’âme à notre patrimoine, et inviter ainsi les nombreux visiteurs de l’été à le découvrir ou redécouvrir.
- Dominique Curty, espère que nos actions de sensibilisation seront fructueuses pour la protection de notre environnement compte tenu des risques accrus auxquels nous exposent toutes sortes de pollutions.
- Elle encourage, et s’en félicite, les relations amicales et positives inter-associatives, rappelle notre participation active aux manifestation locales nationales et européennes. Elle se réjouit aussi du succès remporté cette année auprès d’un très nombreux public et des enfants, par la belle manifestation maintenant pérennisée qu’est « le Salon des minéraux et fossiles » qui s’est déroulée à la Traverse les 8/ 9 décembre 2018 . La trésorerie bénéficiaire de ce salon permettra en 2019, le financement d’actions qui sont souvent données gratuitement aux Bourgetains : concerts, expositions, conférences/débats et autres animations dans les Jardins ……
- A cette occasion, elle renouvelle ses remerciements à la commune du Bourget du Lac pour l’octroi en 2018, d’une subvention de 750 euros.
- Elle cite ensuite une bibliographie intéressante, que l’on peut retrouver sur le site Web de l’association, facile à consulter et fort bien documentée qui concerne les sites historiques du Prieuré, des Jardins et du Château Thomas II (livres, fascicules, brochures, édités par l’association).
- Elle remercie chaleureusement les bénévoles, gros bras et petites mains, et toutes les bonnes volontés pour leurs interventions efficaces, leur bonne humeur et leur solidarité au moment des manifestations. Tous sont le ciment de l’association, utiles à sa cohésion et irremplaçables pour le plaisir que nous éprouvons d’en faire partie.
Après consultation les rapports sont adoptés à l’unanimité.

L'art culinaire à la cour d'Amédée VIII de Savoie : Maître Chiquart au service d’une politique

Le samedi 11 août 2018, Jean-Yves Sardella a évoqué une approche de la cuisine médiévale avec toute sa diversité, sa culture, devant un public passionné et très attentif. Vous trouverez, ci-dessous, de larges extraits de sa conférence. Pour clôturer la soirée, les membres des Amis du Prieuré et du Patrimoine avaient préparé une dégustation découverte de mets et boissons du 15ème siècle.
Nous avons ainsi pu découvrir la dodine au vert jus, la tarte bourbonnaise, le pâté médiéval, les doigts de fées, les biscuits au safran, les talmouses, le blanc-manger, le nougat noir, les oublies et la crème d’or, le taillis aux épices le tout arrosé d’hypocras et bochet. Ce fut une soirée très réussie.

Nous nous intéresserons plus particulièrement à la cour de Savoie et à sa « politique culinaire » avec Amiczo Chiquart.

{mediabox gallery=1|nb=4|dir=/images/actualites/2018/aout/conf_jys}{/mediabox}